Mais où sont passés les courageux Tasmalous ? Embarasse

 La pluie de cette journée d’avril a freiné l’ardeur des marcheurs. Seul six tasmalous ont affronté le climat plutôt humide en cette journée…

Vêtus de ponchos et autres vêtements de pluie, le petit groupe s’est armé de courage pour arpenter les chemins grimpant vers Notre Dame de Roche, sa petite chapelle du XIe Siècle, et sa somptueuse vierge érigée en 1862. Ce point de vue mérite le détour même si, en cette journée l’horizon était très limité par les nappes de brumes jaillissant entre les collines permettant à peine de distinguer les ruines de château de Coppel s’élevant sur son dyke volcanique…

Malheureusement l’humidité s’étant imprégnée dans les vêtements des valeureux tasmalous, ils se sont résolus à raccourcir le parcours initialement prévu pour une sortie de 13,5km et 3h45 afin de rejoindre par un chemin de traverse le point de départ après environ 2 heures de marche….

Ce n’est que partie remise pour une prochaine sortie qui accueillera, nous l’espérons de nouveau un groupe étoffé… Clin doeil

St Julien de Coppel / Notre Dame de Roche
Album : St Julien de Coppel / Notre Dame de Roche
La pluie accompagne les Tasmalou en pélerinage...
7 images
Voir l'album